Intelligence territoriale bioalimentaire

*Merci à la Ferme au gros sabot, située dans la Vallée-de-la-Gatineau, pour leurs photos représentatives de l’agriculture en Outaouais
Objectifs et champs d’activité

L’agriculture est le premier maillon d’une série d’activités économiques à valeur ajoutée dans les secteurs de la transformation, de la commercialisation et de la restauration. L’ensemble de ces activités sont regroupées sous le vocable de l’industrie bioalimentaire. Le concept d’intelligence territoriale implique une participation importante des organisations du milieu afin que les connaissances produites contribuent à accroître l’efficacité des actions mises en place sur un territoire.

Les travaux et activités de recherche menés dans le cadre de cet axe contribuent donc à accompagner les organisations pour soutenir et valoriser le développement d’un écosystème bioalimentaire durable et innovant en concordance avec les priorités de l’Entente sectorielle de développement du secteur bioalimentaire de l’Outaouais (ESBO), les objectifs du Plan de développement bioalimentaire de l’Outaouais 2020-2025 et des plans de développement de la zone agricole (PDZA) des MRC de l’Outaouais et de la Ville de Gatineau. Ils contribuent à valoriser et faire rayonner la filière bioalimentaire dans son milieu.

 

Pertinence de cet axe pour la région de l’Outaouais 

La filière bioalimentaire joue un rôle majeur dans la création d’emploi, l’occupation du territoire et les services, le paysage et la conservation de la biodiversité. Étroitement lié aux activités culturelles, touristiques et récréatives, ce secteur génère des activités de transformation et de distribution, en plus d’avoir un impact sur l’identité régionale avec un arrimage important entre l’urbain et le rural. Essentielle à la survie et déterminante pour la santé des populations, cette filière est reconnue comme une activité prioritaire dans tous les territoires de l’Outaouais.

Malgré la multiplication des innovations aux cours des dernières années, la filière bioalimentaire est encore loin d’avoir atteint son plein potentiel en Outaouais. La pandémie a d’ailleurs mis sur la sellette l’importance de développer davantage cette filière dans nos territoires.

 

Projets et partenaires

Le développement de cet axe est appuyé par les douze partenaires de l’ESBO qui souhaitaient se baser sur des connaissances solides pour bien cibler leurs interventions afin qu’elles soient efficaces, stimulantes et porteuses. Les douze partenaires sont les suivants : 

 

La réalisation d’un Portrait-diagnostic sur la transformation alimentaire en Outaouais et la création d’un Service régional d’intelligence territoriale bioalimentaire sont en cours à l’ODO.  En mettant le secteur bioalimentaire en avant-plan dans les priorités de recherche à l’ODO et à l’UQO, nous serons également à l’affût des opportunités dans le milieu afin de développer de nouveaux projets de recherche complémentaires à ceux de l’entente venant ainsi renforcer cet axe.

 

Contacts

Pour plus d’informations sur l’ESBO, veuillez consulter le site www.agro-outaouais.com/esbo  ou écrire à esbo@agro-outaouais.com

Pour plus d’informations sur l’axe d’intelligence territoriale bioalimentaire, veuillez écrire à chantale.doucet@uqo.ca

Objectifs et champs d’activité

L’agriculture est le premier maillon d’une série d’activités économiques à valeur ajoutée dans les secteurs de la transformation, de la commercialisation et de la restauration. L’ensemble de ces activités sont regroupées sous le vocable de l’industrie bioalimentaire. Le concept d’intelligence territoriale implique une participation importante des organisations du milieu afin que les connaissances produites contribuent à accroître l’efficacité des actions mises en place sur un territoire.

Les travaux et activités de recherche menés dans le cadre de cet axe contribuent donc à accompagner les organisations pour soutenir et valoriser le développement d’un écosystème bioalimentaire durable et innovant en concordance avec les priorités de l’Entente sectorielle de développement du secteur bioalimentaire de l’Outaouais (ESBO), les objectifs du Plan de développement bioalimentaire de l’Outaouais 2020-2025 et des plans de développement de la zone agricole (PDZA) des MRC de l’Outaouais et de la Ville de Gatineau. Ils contribuent à valoriser et faire rayonner la filière bioalimentaire dans son milieu.

 

Pertinence de cet axe pour la région de l’Outaouais 

La filière bioalimentaire joue un rôle majeur dans la création d’emploi, l’occupation du territoire et les services, le paysage et la conservation de la biodiversité. Étroitement lié aux activités culturelles, touristiques et récréatives, ce secteur génère des activités de transformation et de distribution, en plus d’avoir un impact sur l’identité régionale avec un arrimage important entre l’urbain et le rural. Essentielle à la survie et déterminante pour la santé des populations, cette filière est reconnue comme une activité prioritaire dans tous les territoires de l’Outaouais.

Malgré la multiplication des innovations aux cours des dernières années, la filière bioalimentaire est encore loin d’avoir atteint son plein potentiel en Outaouais. La pandémie a d’ailleurs mis sur la sellette l’importance de développer davantage cette filière dans nos territoires.

 

Projets et partenaires

Le développement de cet axe est appuyé par les douze partenaires de l’ESBO qui souhaitaient se baser sur des connaissances solides pour bien cibler leurs interventions afin qu’elles soient efficaces, stimulantes et porteuses. Les douze partenaires sont les suivants : 

 

La réalisation d’un Portrait-diagnostic sur la transformation alimentaire en Outaouais et la création d’un Service régional d’intelligence territoriale bioalimentaire sont en cours à l’ODO.  En mettant le secteur bioalimentaire en avant-plan dans les priorités de recherche à l’ODO et à l’UQO, nous serons également à l’affût des opportunités dans le milieu afin de développer de nouveaux projets de recherche complémentaires à ceux de l’entente venant ainsi renforcer cet axe.

 

Contacts

Pour plus d’informations sur l’ESBO, veuillez consulter le site www.agro-outaouais.com/esbo  ou écrire à esbo@agro-outaouais.com

Pour plus d’informations sur l’axe d’intelligence territoriale bioalimentaire, veuillez écrire à chantale.doucet@uqo.ca

*Merci à la Ferme au gros sabot, située dans la Vallée-de-la-Gatineau, pour leurs photos représentatives de l’agriculture en Outaouais